Cheval Ascension…

Enseignement

S’élever grâce aux chevaux 

Avec humilité et respect… C’est à nous de toujours chercher à les comprendre.

La confiance, comme l’expérience se gagnent sur un chemin de volonté, d’exigence, cela demande énergie et amour… on à  rien sans rien.

Suivi équestre

Avancer avec ce noble partenaire  

Devenir propriétaire 

Détenir un cheval chez soi ou l’avoir en pension demande des connaissances. N »hésitez pas à vous faire accompagner.

Apprendre à connaitre leur monde, il ne pense pas comme nous… Détecter les problèmes de comportements sans se mettre en danger, il y a des solutions, c’est un apprentissage.

Allier les atouts du centrage aux connaissances éthologiques et à l’école des aides, un mélange révélateur.

Éduquer et débourrer son cheval de manière cohérente pour lui, en respectant son émotivité, sa croissance et ses besoins.

Chers professionnels dans vos écuries

Mettre en place une cavalerie d’école en mesure de faire sentir une utilisation des aides mesurée et respectueuse.

Personnalisez la chronologie d’ éducation selon votre projet, votre cheptel, en licol et/ou en filet.

Pour enseigner il faut démontrer, c’est à dire avoir un cheval de tête mesure de montrer aux élèves ce que vous attendez d’eux.

* Avancer vers l’art équestre,  tout un chemin… La haute école, c’est faire aimer la danse au chevaux.  La danse est un art qui se réalise sans contrainte sur le corps du danseur, avec un entrainement régulier, varié et adapté. Pas de plaisir, pas de grâce.

Ingrédients : Amour, Plaisir, Technique…

Me contacter : 06 21 49 26 64  – Pour m’écrire

Les chevaux nous apprennent à revenir à l’essentiel…

Qui suis-je ?

Ma première longe s’est déroulée dans un petit manège Varois, j’avais 10 ans. Je regardais les cours donnés par d’anciens maîtres du cadre noir.  J’avais trouvé mon chemin, aux écuries du matin au soir et j’en ai fait mon métier.   Une attirance particulière pour les jeunes chevaux et l’éducation depuis toujours. Mais également le saut d’obstacle, le Hunter découvert par les ouvrages de Georges Morris. Plus tard, guidée par les ouvrages de nos grands maîtres j’expérimentais le dressage…

J’ai ensuite voyagé et enseigné au Burkina Faso, en Guyane, et sur l’Ile de la Réunion en ayant la change de pratiquer et d’enseigner en toute liberté. Après dix années d’absence, je n’ai pas pu enseigner en métropole, mon besoin de sincérité envers les chevaux et les cavaliers m’ont été reproché, les valeurs équestres que j’avais connues semblaient avoir laisser place au règne de la rentabilité. C’est ainsi qu’en 2005 avec mon mari nous avons créer une école en Vaucluse. Ensemble nous l’avons vu s’épanouir  durant 15  années.

En 2010,  j’ai rejoint l’école de légèreté de Philippe Karl,  jusqu’en 2016. j’en ai gardé une méthodologie claire et pratique, respectueuse pour les chevaux, humainement je ne m’y suis pas retrouvée. J’ai suivi la première formation d’Andy Booth de 2014 à 2016. Elle a considérablement changé ma façon de voir et de transmettre et m’a ouvert sur l’histoire surprenante des grands maitres américains…

Enfin j’ai suivi le cursus de formation de Véronique Bartin avec la Méthode Alexander qui contribue merveilleusement à améliorer l’équilibre. Il en découle plus de justesse dans l’utilisation des aides et en prime une élégance qui se veut naturelle et humble.

En parallèle j’ai suivi une formation de 5 années en Psycho-bio accupressure du Docteur Pierre Noël DELATTE et 2 années en EFT au centre Gary Craig en Suisse afin de mieux comprendre le fonctionnement émotionnel. Cela m’a permis d’avancer personnellement, mais aussi d ‘apporter des outils précieux à mes élèves.  Aujourd’hui l’EFT  est pour moi une alliée pour aborder les peurs et limitations qui jalonnent la pratique équestre.

En 2019 nous avons vendu nos écuries. Je poursuis ma mission de manière indépendante.  Je me déplace pour des cours particulier, des stages et formations professionnelles. J’enseigne également à distance en Visio et sur forum video par l’intermédiaire de vidéos commentées.

Retour